L'association Piste Libre
Pour faire vivre le sport moto, un seul moteur: La passion!

  • GO
  • GO
  • GO
  • L'association


      Piste libre est une association créée en février 2011, affiliée à la F.F.M. Fédération Française de Motocyclisme.
    Son objectif est de promouvoir la pratique du sport Moto, du loisir à la compétition. Pour ce faire, nous organisons des journées de roulage sur circuit de vitesse, des stages sont proposés via une école de pilotage.


  • Journées de roulage sur circuit.


    Nous vous proposons :
      trois circuits complémentaires - Les Ecuyers, Carole et Folembray
      Des groupes de niveaux permettent chacun d'évoluer son rythme.

    Nous faisons en sorte de vous faire rouler un maximum et de vous offrir bon nombre d'avantages


  • Club Piste Libre.


    Nous sommes aussi un club FFM, ce qui nous permet de délivrer vos licences : La licence annuelle au club Piste Libre est à 227€ (entraînement); La licence Journée Club à 19€.

    Le club est également représenté en compétition moto, vitesse et endurance.

Piste Libre - Le circuit pour tous!

L'association Piste Libre créé en 2011, a pour moteur la passion du sport moto. Nous contribuons à le faire vivre en vous proposant des journées ouvertes à tous les pratiquants à partir de 11 ans. Notre circuit phare des Ecuyers permet de se faire plaisir de par sa technicité et sa sécurité. De manière complémentaire les circuits Carole et de Folembray font appel à vos qualités de freineur et votre mobilité sur la moto. Nous vous proposons aussi sur le site les stages Riding Sensation, une méthode ultra personnalisée pour progresser et gagner en sécurité. Pour ce faire les moniteurs brevetés qui sont des top pilotes (Grégory Leblanc, Axel Maurin, Hugo Marchand, Matthieu Lagrive...) vous suivent sur la piste et font des débriefings vidéos avec vous.
Club FFM depuis 2012, nous pouvons vous délivrer vos licences entraînement, compétition officielles etc... Les membres se sont déjà engagés dans divers championnats : Promosport 600 et 1000, championnat d'Europe des courses sur route, O3Z, Equipe d'Endurance; 24h de Barcelone, Bol d'Or... Nous comptons déjà plusieurs podiums et surtout le titre de champion de France des rallyes en 500.

Piste Libre c'est aussi une équipe d'endurance!

Piste Libre c'est aussi une équipe d'endurance qui fusionne en 2016 avec le 24 Racing. Cette équipe qui dispute des courses de 24h depuis 2009, obtient de très bons résultats. Fruit d'un travail annuel de préparation, fiabilisation et anticipation. L'équipe fonctionne principalement avec la section BTS mécanique moto du lycée Jacques Brel à Choisy le Roi dans le cadre d'un projet pédagogique. Les objectifs ne sont pas définis pour 2017 Les 6h de Spa?. Une nouvelle équipe BW 77 disputera les 24 H du Mans et le Bol d'Or 2017 avec des pilotes Piste Libre! Vous pouvez consulter les books, toutes les aides sont les bienvenues.




Le Club Piste Libre.

  • Le Club Piste Libre.


    Nous sommes aussi un club FFM, ce qui nous permet de délivrer vos licences.

    Le club est également représenté en compétition moto, vitesse et endurance.


  • Le bonus club


      Accès à la journée Club à 19€.
      Tarifs plancher sur les journées piste : 59€ en semaine et 89€ le WE aux Ecuyers, 69€ à Folembray.


  • Le bonus club


      Un polo / sweat aux couleurs du club est offert.
      Possibilité de participer de près ou de loin à des courses d'endurance.


Le code du club est C3047, vous pouvez me joindre au GO pour poser vos questions.
La demande de licence se fait en quatre étapes :
   Impression du certificat médical type à faire tamponner lors de la visite médicale.
   Demande de licence avec le scan du certificat tamponné.
  Paiement en ligne.
   validation club, ligue, fédé.
Vous pourrez imprimer vous même votre attestation de licence sur votre espace licencié avant de recevoir la licence. Pas besoin de demande de quitus pour changer de club. La licence entraînement n'augmente pas cette année, comme nos tarifs.

  Acte militant pour défendre notre sport, maintient de l'ouverture des circuits ou des terrains de cross... La licence entrainement est à 227€ tout compris chez nous, on vous conseille de la prendre si vous faites 5 à 6 journées par an et surtout si vous roulez à Carole car le pass circuit est obligatoire.







Journée type de roulage sur circuit.

  trois circuits complémentaires - Les Ecuyers (02), Carole (93) et Folembray (02)
  Des groupes de niveaux permettent chacun d'évoluer à son rythme.

Nous faisons en sorte de vous faire rouler un maximum et de vous offrir bon nombre d'avantages.

  Petit déjeuner offert.
  Assurance RC (Responsabilité Civile Circulation Circuit)offerte sauf à Carole et au Mans.
  Photos offertes.
  Montage de pneus gratuit.
  Ateliers pilotage intéractifs.   Repas offert à Folembray et formule complète (5-8€) aux Ecuyers.

  • Accueil


       A partir de 7h30 Accueil des participants, vérifications administratives, petit déjeuner, contrôle sonomètre + technique.
       8h45: Briefing et réponse à vos questions
       Le montage des pneus à la pause de midi, pendant la journée sur demande.


  • La matinée


       9h - 12h: alternance de sessions de 20 minutes groupes débutants, intermédiaires et confirmés dans cet ordre lors des roulages WE. Accès libre à la piste lors des roulages semaine.

       12h-14h Pause déjeuner.


  • L'après midi


       14h - 17h Alternance de sessions de 20 minutes groupes débutants, intermédiaires et confirmés dans cet ordre lors des roulages WE. Accès libre à la piste lors des roulages semaine.
       17h - 18h: Roulage libre dans le limite de 35 motos simultanément sur la piste. ( Uniquement aux Ecuyers )


En résumé

La pratique de la moto sur circuit, par des sessions de roulage, permet de parfaire sa technique, pour certains de prendre connaissance de la technique de base du pilotage.


In fine, vous maîtriserez mieux votre moto, en ville ou sur route, vous roulerez plus en sécurité.


Une journée de roulage PISTE LIBRE en photos


  •    GO
      21 mars 2015

  •    GO
      3 mars 2015

  •    GO
      27 septembre 2015

Actualités 2017


WE Promosport Le Mans

  • GO
  • 22 et 23 Juillet 2017

    Bugatti Le Mans

  • Victoire de Clément FITTE à la première course de 600 Promosport au Mans !!! Après avoir signé la pôle position et le meilleur tour en course! La deuxième manche est plus délicate sous la pluie avec une 8° place, il remonte à la Troisième place de la coupe de France à 9 points du 2°! Kévin TRUEB s'est qualifié 8° fini la première course 8° résultat blanc pour la 2° course il est 9° de la coupe à 24 points du 4°, encore deux WE pour remonter, il était 5° avant le Mans. Tom DUTILLEUL termine les deux courses moins bien que lors des rallyes sa discipline de prédilection. En Promo 500 Samuel TRUEB se qualifie 4°, résultat blanc à la première course et 13° à la deuxième. Ce qui le place 7° de la coupe à 9 points du 5°. En promo 400 Giovanni MINISINI est 9° de la 390 RC Cup à l'issue de WE. La victoire de Clément est le meilleur résultat réalisé par un pilote du club!!


Coupes de France Promosport à Alès Podiums pour Piste Libre!

  • GO
  • Dimanche 1° Juillet

    Alès Cévennes

  • Coupes de France Promosport à Alès Résultats pour les pilotes Piste Libre: Clément FITTE deux fois sur le podium 2° en Qualif 2° à la première manche et 3° de la seconde (combi rouge à droite sur la photo), il remonte à la 4° place provisoire de la coupe, Kévin TRUEB finit 5° et 7° et occupe la 5° place provisoire de la coupe. Tom DUTILLEUL ferme la marche 24°, il prend plus de plaisir en rallye. Tous sont en promo 600. En Promo 500 Samuel TRUEB termine 4° (photo sur piste) de la première et troisième de la seconde (podium à droite combi bleue). En 400 Giovanni MINISINI finit 35° et 33°, pas mal pour un pur rookie!!! (Photo structure KTM). Non membre du club mais non moins apprécié Robin HOSSEY le sympathique pilote Belge signe une victoire et une troisième place en Coupe 125 Yamaha! Bravo à tous!!!! Votre G-O va partager la selle de la R6 N°94 aux 24H de Barcelone au sein de l'équipe 95 Exit avec Kévin TRUEB, on a de la route à faire on vous racontera!!!


Journée pleine de soleil aux Ecuyers !!!


WE GP de France

  • lien : 21&22 Mai 2017 Le Mans - Oscherchleben - Albi
  • 21&22 Mai 2017

    Le Mans - Oscherchleben - Albi

  • WE des 21&22 Mai 2017: à Albi Martial Mourra, victime d'une lourde chute aux essais du championnat de France d'endurance a traversé la France pour aller chercher une moto de secours! Lâcher n'est pas dans le langage du licencié Piste Libre qui a aussi participé au TT!!! Ils finissent avec son coéquipier Marc DELAGE 8° à l'issue des 5h du course après s'être qualifiés 7°. Deuxième victoire pour Le GMT 94 en championnat du monde d'endurance en Allemagne, ça devient des courses de vitesse longues. Au GP de France le résultat est Génial: ZARCO 2°, BAZ 9° et GUINTOLI 15°, ça fait du bien, notre nouvel ambassadeur qui défend la moto comme un sport à part entière avec des règles et des valeurs sur France 3 après l'arrivée!!! Pendant ce WE de Grand Prix avait lieu une manche de la Bridgestone PMR Cup, ces pilotes ont une volonté incroyable! C'est digne d'une success story à l'américaine. http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/sarthe/le-mans/mans-grand-prix-moto-recoit-premiere-competition-handisport-1258167.html Goodbye Nicky HAYDEN Kentukid RIP Champion.


WE Promosport Croix en Ternois

  • GO
  • 15 Mai 2017

    Croix en Ternois

  • Retour sur le WE Promosport à Croix en Ternois, 5 pilotes Piste Libre participaient. Clément FITTE #127 signe de nouveau la pôle position!!! Et finit 3° de la finale avec toujours le meilleur temps en course: il est 2° au classement provisoire après 3 courses :-) Kévin Trueb #34 finit 6° de la finale ce qui le place 11° au classement provisoire. Tom DUTILLEUL #24 et Jipex HURTEAUX #87 terminent 22° & 23° de la finale, ils sont passés par la consolante qui use les pneus. Tous les 4 en 600 Samuel Trueb #34 finit 10° et 8° des deux finales ce qui le place 8° au classement provisoire cb500 Cup. Robin HOSSEY sympathique petit pilote Belge que vous voyez parfos sur nos journées signe deux victoires en R125 Cup!! A Lédenon votre G-O a testé le WERC: bonne ambiance formule sympa :-). A bientôt sur www.piste-libre.fr


Rappel des consignes de sécurité - Le contrôle technique - Les drapeaux
Présence de la protection civile et de 3 commissaires de course.


  •    GO
      La sécurité civile

  •    GO
      Les commissaires

  •    GO
      Le briefing de 8h40
  • La protection civile


      Intervention lors des chutes lorsque qu'un pilote est manifestement blessé, la protection civile veille sur vous. Ils sont très présents sur le circuit des Ecuyers, ils connaissent donc parfaitement le terrain et ont l'expérience pour appréhender la traumatologie propre à la moto sur circuit.



  • Les commissaires de course


      3 commissaires sur le circuit en plus d'une personne à l'accès piste qui coordonne les interventions. La sécurité dépend aussi du rappel des consignes de sécurité pendant le briefing: ne pas enlever son casque après une chute, ne pas prendre de risques inutiles comme rouler roue dans roue, attendre que les pneus soient à température...



  • Le Briefing


      Le briefing est obligatoire pour tous à 8h40. Les débutants doivent se présenter en tenue car leur première session débute à l'issue du briefing.
      Il est conseillé de prendre connaissance des drapeaux, de vérifier la liste contrôle technique du dossier d'inscription, de se reposer la veille, de regarder des vidéos sur youtube.
      Pendant la journée : Bien s'hydrater, faire des étirements, mémoriser les virages du circuit.



Les 4 drapeaux :   Les drapeaux lors d'un roulage sur piste a toute son importance. il est nécessaire pour votre sécurité et celle des autres de les connaitre et d'appliquer les règles.

GO Jaune :   Un danger est présent. Vous devez ralentir, il est interdit de doubler.
GO Rouge :  Arrêt du roulage - fin de session. Il faut ralentir immédiatement et rejoindre les stands.
GO Jaune/Rouge :  Surface glissante: graviers, huile, liquide de refroidissement ou début de pluie... Il faut être vigilant.
GO Vert :  Pas de danger. Il est agité chaque début de session pour signaler l’emplacement des commissaires.

Le contrôle technique de votre moto :   Avant chaque roulage il est conseillé de contrôler sa moto et en particulier les points ci-dessous.

  • Contrôle technique


      Cadre non tordu ni fissuré.
      Butées de direction en bon état.
      Pneus en bon état et gonflés à la pression préconisée sur circuit.
      Plaquettes en bon état prévoir le cas échéant un jeu de rechange.
      La poignée de gaz revient automatiquement en position ralenti.


  • Contrôle technique


      Aucune fuite de Liquide de frein.
      Huile de fourche, huile moteur.
      Liquide de refroidissement.
      Les protections de carter et les roulettes sont correctement fixés.
      Les carénages sont correctement fixés , Si besoin scotcher les phares et clignotants.


  • Contrôle technique


      La garde des leviers de frein convient au pilote.
      La tension de chaîne est correcte (environ 35 mm de débattement à mi-chemin entre pignon de sortie de boîte et couronne de roue arrière).
      Ne rien laisser sous la selle: ni antivol, ni trousse à outils...


A NOTER :  Le remplacement du liquide de refroidissement par de l'eau déminéralisée est très rapide à effectuer et augmente grandement votre sécurité et celle des autres participants en cas de chute, de plus cela permet de sauver une trajectoire pour le reste de la journée.   Se munir d'un dB killer si votre moto ne satisferait pas aux normes antibruit (98 dB à Chambley et 95dB aux Ecuyers).   Les caméras embarquées doivent être solidement fixées sur la moto et non sur le casque.


Une assurance responsabilité civile est obligatoire pour les journées de roulage.

L'assurance responsabilité est offerte (Sauf à Carole et au Mans)  : elle est souscrite par Piste Libre au moment de l'inscription.

Les raisons qui ont conduit PISTE LIBRE à offrir l'assurance obligatoire :   Depuis 2014, les licenciés perdent le bénéfice de la responsabilité civile liée à la licence s'ils évoluent en même temps sur la piste que des non licenciés assurés dans le privé.
  C'est pourquoi l'année dernière nous avons obligé les non licenciés à prendre un pass circuit sorte de licence à la journée. Or pour un pass éco (RC simple) à 14€ la part d'assurance n'était que de 8€, de même pour la pass classique (licence à la journée) qui coûtait 35€ dont la part d'assurance n'était que de 14 € !
  Les tarifs augmentent chaque année, c'en est trop, notre sport n'avait vraiment pas besoin de cela car il est déjà assez difficile pour la plupart d'entre nous de le pratiquer.
  C'est pourquoi nous avons décidé de vous offrir l'assurance responsabilité civile circulation circuit cette année. sans augmenter nos coûts, ce qui représente un effort énorme de notre part puisque nous devons réassurer tous les licenciés en RC qui seront assurés deux fois, on marche sur la tête mais nous n'y sommes pour rien. Nous préférions favoriser la fédération plutôt que les assureurs mais ce ne doit pas être fait au détriment de l'accès à la pratique moto.

  • L'assurance obligatoire offerte


      Elle vous couvre en cas de dommages involontaires causés à un tiers. Vous êtes couverts à hauteur de : 1. 120.000€ quelque soit le nombre de victimes. Les dommages aux infrastructures du circuit ne sont pas prises en charge. En outre il est conseillé de souscrire pour les non licenciés une individuelle accident.


  • Assurance supplémentaire facultative


       Pour éviter d'être sur-assuré nous vous invitons à consulter les garanties offertes par votre mutuelle. Vous pouvez aussi souscrire en ligne et en plus de notre assurance RC sur les sites Internet une individuelle accident comme par exemple http://www.assurancepiste.com.
    Il existe également sur leur site des garanties annulation, transport pour votre moto etc...


  • Assurance Piste supplémentaire

        Tarif 10€ la journée :
        2 500€ frais médicaux (franchise de 38€)
        37 500€ max en cas d'invalidité.
        25 000€ en cas de décès.

    Pour en savoir plus rendez-vous sur le site http://www.assurancepiste.com.

La Licence Fédération Française de Moto F.F.M. n'est pas obligatoire pour nos journées de roulage. Il faut cependant savoir   : La licence FFM est une "autorisation" d'exercice de l'activité motocycliste dans un cadre fédéral régi par les homologations, les conditions de sécurité et les assurances adéquates. En étant licencié vous participez également à la défense des intérêts des pratiquants par l'intermédiaire de la fédération.
A quoi ça sert ? : Une licence vous garantit l'assurance responsabilité civile circulation circuit sous réserve de roulage uniquement avec d'autres licenciés titulaires de Pass Circuit. Les autres garanties restent valables systématiquement : individuelle accident, assistance rapatriement, une prise en charge des frais médicaux, chargement/déchargement de la moto, une assurance satisfaisant le minimum légal pour votre moto de piste lors de son entreposition...
Ceci est valable pour toutes vos journées moto sur les circuits homologués FFM. Avec la licence, vous économisez un PASS CIRCUIT à 37€ pour chaque journée piste donc à partir de 6 journées, mieux vaut prendre une licence (chez nous vous ne profitez que de l'individuelle accident puisque nous offrons la responsabilité civile).

  • TARIF FFM


        Tarif pour une licence entraînement 2015:

       207€ (cotisation à la ligue moto et au club incluses)

       Tarifs préférentiels sur nos journées (89€).


  • Démarches est simplifiées sur le site de la FFM  :  http://www.ffmoto.org/  

    GO

  • Assurance et Licence


       Sur un sujet aussi important que l'assurance et la licence vous pouvez nous appeler au :
    06.62.14.38.36 Nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.


Les circuits Les Ecuyers, Folembray et Carole accueillent les journées de roulage

Caractéristiques et adresse du circuit des Ecuyers 
Le circuit des Ecuyers est une Piste techniques qui comporte plus de 12 virages. La sécurité est excellente avec d'immenses dégagements d'herbe. Les enchaînements très intéressants ainsi que des dévers, ce qui nécessite de l'analyse pour trouver de bonnes trajectoires.
  *  Longueur: 3,5 km  -   Largeur: 10m à 12m  -   Champ de chronométrage alfano  -   Limitation du bruit à 95 dB
Adresse :  
  *  Fary   -   02130 Beuvardes  -   Cordonnées GPS: 49.106138  ;  3.505821
  *  Site Web du circuit : http://www.circuitdesecuyers.com/
  *  Accès : 90 km au Nord-Est de Paris et 40 km de Reims, au bord de l'autoroute A4 (sortie 20, Château-Thierry), à 30 minutes d'Eurodisney. Dès la sortie de l'autoroute suivre les panneaux "Circuit des Écuyers" jusqu'à Beuvardes.


Caractéristiques et adresse du circuit Carole 
Longueur de la piste : 2 055 mde Folembray
Largeur de la piste : 9 m
Nombre de virage : 8
Adresse :  
RD 40 – Tremblay en France    95934 ROISSY CDG Cedex


Caractéristiques et adresse du circuit de Folembray 
Le circuit de Folembray est situé à proximité de Saint-Quentin dans l'Aisne (02) et a une longueur d'un peu plus de 2 km. Ce circuit fait partie de nos circuit « coup de coeur ». Il dispose d'un tracé facile à mémoriser et particulièrement bien adapté pour les débutants. Il comporte aussi des enchainements rapides qui plairont aussi aux pilotes expérimentés.
Longueur : 2050 m
Longueur de la ligne droite principale: 700 m
Largeur : 9,20 m
Nombres de virages droites : 4
Nombres de virages gauches : 5
Adresse du circuit  
Rue des Hautes Avesnes    02670 Folembray





  • GO Carole
  • GO Le circuit des Ecuyers
  • GO Circuit de folembray

Equipement sur Piste.

Rouler sur piste, ce n’est pas partir en ballade…à 200 Km/h c’est votre équipement qui vous protège, pas vos sacoches. Le port d’un équipement est obligatoire, il est un élément essentiel à votre sécurité. Il ne doit en aucun cas être pris à la légère.
Equipement pilote obligatoire 
  *  Combinaison en cuir une pièce ou deux pièces à condition que celles-ci se raccordent par un zip tout autour de la taille.
  *  Casque intégral et visière en bon état.
  *  Dorsale rigide ou en gel avec le signe « moto » de l’homologation.
  *  Gants et bottes en cuir typés piste et en bon état.
  *  En aucun cas ne sera toléré combinaison ou ensemble textile, même munis de renforts et protection.

  • GO Combinaison haut
    Dorsale et Casque
  • GO Combinaison bas
    Bottes
  • GO Gants - Bottes
    Dorsale - Casque

Calendrier - Tarifs - Inscriptions.

Offert sur nos journées :

  -  Assurance responsabilité civile (sauf à Carole et au Mans).
  -  Petit déjeuner.
  -  Montage des pneus.
  -  Photos.

Sur chaque roulage :

  -  Ateliers pilotage intéractifs.
  -  Repas offert à Folembray et formule complète (5-8€) aux Ecuyers .
  -  Equipe de secours prête à intervenir.
  -  Commissaires de piste.
  -  Véhicule d'assistance.

Les journées sont ouvertes à tous. Il y a des groupes de niveaux: débutants, intermédiaires et confirmés. Entre 2h et 3h maximum de roulage par personne selon les circuits.
La journée Club ouverte à tous, vous pourrez rouler jusqu'à 4 heures.
Les prix : progressifs en fonction de la date d'inscription; tarifs prévente, normal et météo.

Pour les licenciés Piste-libre : Tous les avantages, à prix plancher de 69€ à 99€ + Journée Club à 19€
Pour les non licenciés Piste-libre : Tous les avantages, la journée de 59€ à 129€.

La licence Piste Libre : La licence annuelle au club Piste Libre est à 227€ (entraînement).

Nous acceptons les chèques vacances ANCV: Faites participer votre employeur à votre inscription (demander le dossier papier) ;-)
Tarifs de groupe à partir de 10 (60€ à Folembray et 80€ aux Ecuyers ) en ligne ou dossier papier. Nous contacter.

In fine, une journée de moto sur circuit plaisir, sensation et passion et... des photos souvenir !

Calendrier et réservation

Calandrier prévisionnel des réservations pour 2017 (1-6)

  • Carte Cadeau 2018
    Au choix
  • Selon circuit choisi
    69/89/139€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 18 Mars 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


Calandrier prévisionnel des réservations pour 2017 (7-12)

  • Lundi 2 Avril Férié 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 69€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 15 Avril 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


  • Roulage Dimanche 29 Avril 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 69€
  • R E S E R V E Z


Calandrier prévisionnel des réservations pour 2017 (13-18)

  • Samedi 16 Juin 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 17 Juin 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


  • WE 16 & 17 Juin 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi*2
    169€ Prévente/ Club
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 1° Juillet 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


  • Lundi 23 Juillet 2018
    Circuit Magny-Cours GP
  • 5 Fois 20'
    Prévente/ Club 139€
  • R E S E R V E Z


Calandrier prévisionnel des réservations 2017 (19-24)

  • Mardi 24 Juillet 2018
    Circuit Magny-Cours GP
  • 5 fois 20'
    Prévente / Club 139€
  • R E S E R V E Z



  • Lundi et Mardi 23 & 24 Juillet 2018
    Circuit Magny-Cours GP
  • 5 fois 20' + 5 fois 20'
    Prévente/ Club 269€
  • R E S E R V E Z


  • Mardi 24 Juillet 2018
    Coaching Magny-Cours GP
  • 5 fois 20'
    Normal 389€ / Club 319€
  • " target="_blank">R E S E R V E Z R E S E R V E Z


  • Samedi 28 Juillet 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 69€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 5 Août 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


  • Samedi 25 Août 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


Calandrier prévisionnel des réservations 2017 (25-30)

  • Dimanche 26 Août 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z



  • WE 25 & 26 Août 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi *2
    169€ Prévente/ Club
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 2 Septembre 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 69€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 23 Septembre 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


Calandrier prévisionnel des réservations 2017 (31-36)

  • Dimanche 30 Septembre 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 69€
  • R E S E R V E Z


  • Lundi 1° Octobre 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 59€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 30 Sept et Lundi 1° Oct 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20' + 6 fois 20'
    Prévente 119€ /Club 119€
  • R E S E R V E Z


  • Dimanche 14 Octobre 2018
    Circuit des Ecuyers
  • 6 fois 20'+1h libre: 3h Maxi
    Prévente 89€ /Club 89€
  • R E S E R V E Z


  • Jeudi ° Novembre 2018
    Circuit Folembray Arena
  • 6 fois 20'
    Prévente /Club 69€
  • R E S E R V E Z






Album Photos Piste Libre des journées de roulage.

Nous vous offrons les photos sur chaque journée. William notre photographe passionné aime beaucoup le sujet moto. Il peut vous prendre en statique sur la ligne droite lors de la pause déjeuner. Il suffit de lui demander le matin et le laisser manger.
Les photos sont mises en ligne dans les meilleurs délais dans nos rubriques Photos.


  • GO
    En 2014

  • GO
    En 2015

  • GO
    En 2016



Album Photos Piste Libre saison 2017


Première 2017

19 Mars 2017  Les Ecuyers


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Belle journée à Folembray début avril

2 Avril 2017  Folembray Arena


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Une journée au top à Folembray

Dimanche 30 Avril   Folembray Arena


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Caprices de printemps

Lundi 8 Mai 2017  Folembray Arena


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Journée pleine de soleil aux Ecuyers !!!

Dimanche 18 Juin 2017  Les Ecuyers

Une superbe journée ensoleillée aux Ecuyers Vraiment très sympa!


Des courageux en pneus pluie... Ou non! Bravo à tous!!!

Samedi 1° Juillet 2017  Les Ecuyers


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Pas de pluie et beaucoup de roulage

Dimanche 23 Juillet  Folembray Arena


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Roulage en deux groupes...

Samedi 5 Août   Ecuyers


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Une journée bien accompagnée par 4 Marshalls

Dimanche 27 Août 2017  Les Ecuyers

Ateliers pilotage, tour à pieds du circuit suivi par la majorité des pilotes. Pas de blessés, sans doute un lien de cause à effet. L'après midi chaude a sauvé une matinée humide. Merci à tous pour votre participation :-)


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Participants au top :-)

3 Septembre 2017  Folembray Arena

Une bien belles journée tant sur le plan météo que sur celui des rencontres avec des participants qui nous laissent très admiratifs. Des leçons de vie.


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Suivi privilégié sur ce roulage :-)

Dimanche 1° Octobre  Les Ecuyers

Analyse du tracé en salle et sur la piste à la pause repas, suivi en piste. Voilà un roulage privilégié pour les participants.


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Journée Club Piste Libre - Groupe Filles - Essais Motos Gauvin - BBQ Moto Axxe

Lundi 2 Octobre 2017  Folembray Arena

Une belle journée avec des rayons de soleil, des participants très suivi avec les 5 Marshalls!!! Aucune chute, essais motos GSXR1000 2017, R1 2017 et S1000RR!!! Merci à la concession Gauvin Moto - Moto AXXE à Pontault-Combault 77 pour ces essais et le Barbecue le midi :-)


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Beaucoup de photos disponibles sur ce roulage ;-)

Vedredi 6 Octobre 2017  Carole

Journée agréable que j'ai pu partager avec le groupe Piste Libre inscrit et faire l'assistance pour Lorenzo qui avait loué ma moto. Paulo :-)


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

De nouveaux groupes de copains ont profité de cette belle journée.

Dimanche 15 Octobre 2017  Les Ecuyers

Merci à tous d'avoir participé à cette journée, ravi d'avoir pu échanger avec de nouveaux groupes et l'association cœur de pilote dans la meilleure ambiance. Les CB 500 en force sur ce roulage A bientôt ;-)


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   

Journée exceptionnelle début Novembre

Mercredi 1° Novembre 2017  Folembray Arena

Une journée exceptionnelle début Novembre avec des participants au top qui ont bien vérifié leurs pression de pneus. Peu de chutes et pas de blessé. La marque KTM était majoritaire avec des motos et cylindrées allant de 390 à 1290 et des pilotes d'un très bon esprit. Merci pour votre participation, à l'année prochaine ;-)


  •   
  • none
  • Pour les photos suivre ce lien GO

  •   


Team Endurance une équipe de compétition internationale de moto

  • GO Team Endurance
  • GO


    Les courses 2015
  • GO


    Les courses 2014


  • GO Calendrier des courses 2015
  • GO Les comptes rendus détaillés
  • GO BOOK et photos


Les Courses avec Piste Libre Endurance


  • GO
     

  • GO
     

  • GO
     

GO Piste Libre Endurance a été créée en 2014, dans le prolongement de l'école PISTE LIBRE. L'endurance moto est une discipline qui est synonyme, pour nous, de vraies valeurs : Le travail, l'esprit d'équipe, l'amitié.

GO Les moyens humains pour faire des compétitions internationales sont très importants, on dépasse l'effectif d'une équipe de foot, jusqu'à 20 personnes.

GO Piste Libre Endurance est présent dans le monde de la compétition : Championnat de France Promosport et d'endurance, Championnat D'Europe des Courses sur Route, Course des Quiquas et plusieurs courses d'endurance à travers l'Europe avec à la clé des podiums dans sa catégorie pour toutes ces compétitions.

GO Les courses se déroulent sur plusieurs heures, jusqu'à 24h. La performance se joue sur la régularité des pilotes et la fiabilité de la moto. La technologie, l'électronique en particulier, est aujourd'hui capitale. Il faut être à la pointe et la HIGH TECH coûte très cher. Il faut connaitre les faiblessess de la moto et la fiabiliser le plus possible. L'organisation ainsi que les bons choix stratégiques de l'équipe sont primordiales pour prétendre à des podiums.

  • Des valeurs et une équipe


       De vraies valeurs, Le travail, L'esprit d'équipe et L'amitié.
      Une équipe de plus de 20 personnes, L'organisation, les choix stratégiques de l'équipe sont primordiales pour prétendre à des podiums.


  • Les compétitions


       Piste Libre Endurance est engagé dans des compétitions à travers l'Europe avec à la clé des podiums dans sa catégorie pour toutes les courses réalisées.



  • Les performances


       La performance se joue sur la régularité, la fiabilité des pilotes et de la moto.
      La technologie est capitale, être, le plus possible à la pointe de la technologie.


Vous pouvez nous aider

Une équipe de compétition coûte très cher, pour nous aider, vous pouvez faire un don. Vous bénéficiez de 66% de déduction fiscale dans le cadre du mécénat à une association sportive d'intérêt général, aussi bien pour les entreprises que pour les particuliers. Partager notre book, vos propositions de compétences ou services sont également bienvenus.
Merci pour votre soutien.


In fine, vous pouvez nous aider à promouvoir le sport MOTO


Les courses en 2015


  • GO
     


  • GO
     

  • GO
     

En 2015, l'équipe a su tiré partie de l'expérience acquise lors de notre première saison. Nous avons intégré plusieurs personnes dont l'expérience nous a beaucoup apporté. L'objectif était de réaliser les podiums dans toutes les courses.

18 Avril 2015 - RL cup 6h au Nurbürgring Allemagne 

Nous visons le podium de la catégorie voire la victoire !

Dimanche 7 Juin 2015: 4h du Carole Moto Club. 

Nous visons un podium mais au général cette fois ! Notre participation aux 4h du CMC se solde par un podium (3ème place) c'était l'objectif, peu de personnes auraient parié sur nous au départ.

4 & 5 Juillet 2015: 24h de Barcelone. 

Épreuve phare de notre saison l'équipe est au complet, 3 pilotes, mécaniciens, panneauteurs, cuisinier, kinés, team manager, chef mécano... Nous comptons entrer dans le top 10 avec un podium de catégorie à la clé !

9 Août 2015: 6h de Spa en Belgique.  

La grande fête de la moto au royaume de Belgique, nous comptons bien monter sur le podium de la catégorie sur ce circuit mythique !

18, 19 et 20 septembre Le bol d'or 2015.  

Le Bol d'or, au Castellet sur le circuit Paul Ricard les 18, 19 et 20 septembre 2015, clôture le Championnat du Monde FIM d' Endurance. Sur ce circuit mytique, Jean Paul Fritchz pilote officiel de Piste Libre Endurance a participé à cette magnifique épreuve d'endurance. JPF a côtoyé les plus grandes écuries et les plus grands pilotes au monde. Expérience extraordinaire, l'équipe a terminée 32ème sur 55 après un final époustouflant.



En 2015, quatre courses internationales et deux podiums réalisés : 6h du Nubürgring et les 4h du CMC. L'équipe s'est étoffée et a réalisée d'énormes progrès, les résultats sont au rendez-vous, même si les objectifs n'ont pas tous été réalisés.
Vivement la saison 2016.




Les 4 Heures du CMC à Carole 2014 
Une quarantaine d'équipes étaient engagées dans la catégorie Endurance 4H pour cette édition 2014. Le circuit Carole était à son comble avec pas loin de 10000 spectateurs venu de France et de l'étranger. Pour cette course de 4 heures les 2 motos de notre Team Piste Libre étaient engagées. Numéro 150 piloté par Cédric Baud et Fabien Raffa. Numéro 151 était piloté par Maxime Julien et Jean-Paul Fritsch.

L'équipement : 

Les motos étaient identiques à l'exception du train de pneus, la machine 150 était équipéede Dunlop Kr (gomme endre) tandis que la 151 équipée de Dunlop 211 (gomme dur) moins performants mais plus résistants. Nous étions assurés de tenir 4 heures sans changement avec les gommes dures, alors qu'avec le Kr nous étions dans l' expectative de la tenue sur 4 heures de course.


La stratégie :  

Nous avions déterminé une stratégie à 3 arrêts au stand avec nos réservoirs endurance de 24 litres d' essence, armé d' un Derrick de 26 litres : un système de remplissage rapide (4 secondes pour 24 litres). Nous avions envisagé un arrêt supplémentaire éventuellement sur la numéro 150 pour le cas où pilote aurait été en manque de grippe due à une usure du Dunlop Kr.

La course : 

Après quelques tours, la moto N°150 a commencée à prendre l' avantage sur notre seconde moto équipé en pneu dure. Au fil des tours nos deux machines ont trouvées leur rythme de course en 1.05 régulière pour la n° 150 équipée de pneu Kr piloté par Cédric et Fabien, et 1.06 pour la N° 151 piloté par Maxime et Jean-Paul. La suzuki 1000 GSXR N° 150 après 3h30 de course et de bonnes bagarres c est retrouvée en 3 ieme position, Cédric attaquait fort , trop fort même car le pneu Kr arrière donnait des signes d' usure, il commençait à glisser par manque de grip , la moto partait en glisse surtout à la remise des gaz dans la parabolique, à la limite du high-side, Cédric ne lâchait rien et réussissait a garder l' écart pour placer notre Suzuki N° 150 a la roisième position , une belle cours !!! Notre seconde moto la N° 151 piloté par Maxime et Jean-Paul ont réussi un exploit grâce à leur pilotage régulier en 1.06 en rejoignant la ligne d' arrivée à la sixième position.

Le bilan : 

1 seconde au tour entre nos 2 machines, voilà le bilan que nous pouvons retenir de cette course entre nos 2 machines dont je rappelle la monte de pneu différentes, bien entendu pour les 4 heures de Carole 2015 nos machines seront équipées de pneus qui nous permettront de faire encore mieux ! Nous remercions nos partenaires car sans eux cette course n’aurait pas été possible, Yoan Motosport, EMC Racing Shoks, Ricospeedracing, Poly Bike, Wataparts, France équipement, Les Pompes funèbre SIMON, Le circuit des Ecuyers, Lycée Jaques Brel de Choisy le roi, les lubrifiants Pakelo.

Remerciement : 

Nous remercions nos partenaires car sans eux cette course n’aurait pas été possible, Yoan Motosport, EMC Racing Shoks, Ricospeedracing, Poly Bike, Wataparts, France équipement, Les Pompes funèbre SIMON, Le circuit des Ecuyers, Lycée Jaques Brel de Choisy le roi, les lubrifiants Pakelo.


RL Cup Nürburgring 2014
Après beaucoup d'efforts, nous pouvons prendre le départ de la première course prévue au calendrier de notre tout nouveau team Piste Libre Endurance. Une moto sur les deux est prête pour l'épreuve : réservoir 24l, carénage, sécurité pour la course avec les bacs récupérateurs, etc... Le budget étant difficile à réunir, nous avons décidé de quand même participer, mais en réduisant au maximum les coûts.

Le voyage : 

Nous partons donc à 6 dans le trafic de Maxime avec la deuxième moto dans la caravane, nous consommons que 10L aux 100kms et passons au péage voiture. De même nous utilisons un pneu arrière D211 slick neuf et un avant D211 rainuré d'occasion qui a fait une course de promo alors qu'au départ nous avions prévu des KR neufs beaucoup plus chers (1av et 2ar). Nous savons que nous pouvons tenir 6h avec le D211 mais nous prévoyons une paire de jantes équipée pluie et une autre paire de jantes en cas d'usure prématurée ou autre. Le lycée professionnel Jaques Brel à Choisy le Roi dont fait partie notre chef mécano Corentin met à notre disposition un derrick et un dégazeur pour le ravitaillement en essence le tout en alu !! Enfin nous arrivons en début d'après midi sur ce circuit situé à proximité de Cologne. Le samedi il y a une course auto, nous ne pouvons pas rentrer sur le circuit pour nous installer. Nous allons donc manger et nous sommes agréablement surpris par les prix et les quantités. Au retour il fût très compliqué pour nous à comprendre que les formalités administratives se déroulaient dans un préfabriqué dans une forêt à l'extérieur du circuit. Le team manager affiche les informations importantes Repérage du circuit à pied Nous avons fait le tour du circuit à pieds, le dénivelé est impressionnant, les appuis aussi ; Il faut un gros cœur, les freinages anticipés vont se payer très cher. Il faudra bien se placer pour les accélérations clés. Ce beau tracé fait 5,100m Dénivelé impressionnant ! Nous nous installons enfin, chacun trouve son rôle, je monte les pneus pour la course, les équilibre avec soin. Corentin passe la moto au contrôle technique, nous glanons des infos sur le déroulement de l'épreuve, élaborons la stratégie... Entraînement au départ type le Mans dans la pit lane et changement de roue : 40 sec à l'arrière pour Corentin !!

L'équipe : 

Alain ARDONCEAU Team manager officiel/pompier/chauffeur Corentin Chef mécano/team manager officieux Kevin MIEVELE Panneauteur+assistance mécanique Nicolas BUDAN Photographe/Essencier Jean­Paul FRITSCH Pilote 1 Maxime JULIEN Pilote 2


Le jour J :  

Nous partons avec des pneus usés pour l'unique séance d'essais libres. Je m'élance en premier, je vois bien que souvent je freine trop tôt mais c'est impressionnant. De plus certains pilotes sont assez lents et d'autres beaucoup plus rapides... Et en doublant à de telles vitesses il n'y a pas beaucoup de marge.

Gros souci : 

je ne vois pas le panneau malgré que je le recherche à chaque tour, je ne sais pas où j'en suis. Je le vois finalement, au retour dans le box 40 minutes ce sont écoulées Maxime ne fera donc que deux tours je ne sais pas où me mettre... La moto va bien, on ne touche à rien on a juste baissé de 2mm les tés de fourche pour rendre la moto plus maniable par rapport aux séances d' essais aux Ecuyers. Maxime part pour les essais qualifs avec les mêmes pneus. Corentin demande de faire quelques tours, de s'arrêter si quelque chose peut être amélioré et de repartir le cas échéant puis de me donner la moto pour valider. Maxime apprend finalement le circuit et me passe la moto qui va bien pour la fin de la séance qualificative. Je vois le panneau sauf qu'on passe devant à 260 kmh et qu'il faut être à 50 kmh dans le virage du bout de ligne droite : freinage en descente avec des trous et des bosses autant dire qu'il faut percuter immédiatement ce qui se trouve sur le panneau avant de bien se concentrer sur le freinage. Nous sommes qualifiés 47° sur 58 équipages en découvrant le circuit. Avant la course Corentin et Kevin démontent les pièces les pièces de chute : commandes, carénages, échappement sur la seconde moto. La stratégie est simple : rouler le plus longtemps possible jusqu'à la réserve, ne changer ni les pneus niles plaquettes. Le panneautage se fait à rebours : on indique le nombre de tours restants avant le prochain ravitaillement.

Le départ : 

Après un tour de formation, on se place en épi, Corentin tient la moto, moteur éteint contact allumé et première enclenchée. Les pilotes se placent de l'autre côté de la piste et attendent le départ. Le directeur de course affiche 3' avant le départ, avec le casque, le silence est surréaliste avant autant de bruit dans l'immensité de ce circuit international. Quand on affiche 1' avant le départ, je baisse ma visière le cœur s’accélère, je me concentre. Je vois ensuite le drapeau national Allemand agité, je cours en forçant sur mes jambes, je ralentis à proximité de la moto, je pose le pied gauche à côté et je mets un coup de démarreur en débrayant avant d'avoir fini d'enfourcher la moto, une fois assis j'embraye et pousse la première, je passe beaucoup de monde et la course est en file dès les premiers virages. Un des premiers dont j'ai épluché les vidéos sur Youtube me passe : j'ai pris un meilleur départ que lui... Du fond de grille !
Au premier tour, je suis panneauté 17° en partant 47° !

La course : 

Le premier relais dure presque1h10, j'ai mal au pied à cause de ma botte qui fatigue... Les dépassements sont difficiles, le chrono s'améliore à 2'13 mais n'est pas encore assez régulier. Je continue à apprendre le circuit... Le tracé est vraiment impressionnant en particulier ce virage à gauche N°11 dont je repousse le freinage mais où il y a plus à gagner en sensations qu'en temps... L'appui est énorme, le rayon constant, on arrive à 230kmh, il faut freiner au bon moment, rétrograder la 3° immédiatement. À l'approche du virage qui se passe environ à 120kmh : une seule issue pour tourner : appuyer sur le cale pied gauche, pousser un peu sur le demi guidon gauche et surtout lâcher les freins... Ça passe, mais à chaque fois j'imagine les portes de l'ambulance s'ouvrir !!! Par contre dans le droit suivant N°12, il y a toujours de l'appui mais le rayon est décroissant c'est à dire que le virage se referme, la sortie est capitale car s'en suit une portion de presque 1000m conditionnée par ce seul virage, il faut donc bien se placer... Le virage spécifique au circuit est une cassure (N°13) qui se passe à 230 kmh genou par terre en 5°, le virage est à plat mais on arrive en descente et une montée le succède. Le compteur affiche 272kmh en sortie quand on a le plaisir de pouvoir prendre l'aspiration d'une autre moto!!! Les virages N° 4 et 5 sont impressionnants également aussi car le freinage du N°4 se fait en descente mais comme il y a de l'appui on peut freiner tard mais là aussi au départ on a l'impression que ça va se finir dans le bac. S'en suit immédiatement le virage N°5 plus serré, toujours en descente et en appui: on rétrograde en seconde, il faut absolument conserver de la vitesse de passage et bien se placer à la corde car là aussi sur ce grand circuit ce passage commande une portion d'accelération légèrement sur l'angle jusqu'en 5°. Le virage N°6 est extrêmement en appui et très technique, il faut lâcher les freins et conserver de la vitesse de passage, je vois beaucoup de pilotes prendre un point de corde tardif, ce que je fais. Il y a aussi la possibilité de prendre deux points de corde et de garder les freins un peu plus longtemps mais c'est plus compliqué... On passe en seconde et accelération en sortie en s'appuyant sur le vibreur relevé ce qui est fort sympathique jusqu'au pif paf M.Schumacher qui se passe en 3. Le pif paf N° 7 et 8 s'aborde en montée, on rentre en aveugle, il ne faut pas beaucoup freiner, en sortie du paf le virage s'ouvre ce qui permet d'être à fond de troisième avec une démultiplication longue. Bon il est temps de passer le guidon à Maxime. Maxime dans la ligne droite Les ravitaillements se sont tous bien passés nous nous sommes contentés comme prévu de faire uniquement le plein avec le Derrick prêté par le lycée Jaques Brel à Choisy le Roi merci encore !!! On passe environ 20 secondes à chaque fois voire moins. Le même scénario se répète à chaque fois : Corentin fait un signe au pilote pour qu'il se range devant le box, puis il fait face à la moto de manière à la tenir par l'araignée le temps que Kevin mette la béquille de stand, puis Nico fait le plein Corentin lui dit stop quand la capacité est atteinte. Le pilote suivant saute sur la moto redémarre et s'élance. Le dérick Le reservoir modifié pour recevoir les vannes adaptées. Il faut deux relais chacun pour finalement être réguliers dans le troisième relais Maxime et moi. Nous tournons au final entre 2'13 et 2'15 régul. Pendant la course nous oscillons entre la 12° position et la 21° pour stabiliser en 15° position et perdre une place dans les derniers tours... Nous finissons 16° au général et 2° de la catégorie à la Française c'est à dire avec une seule moto. Un regret de ne pas avoir été plus réguliers dans notre deuxième relais chacun car on aurait pu finir premier nous étions à 1 tour au bout de 6h et nous aurions gagné 3' en parvenant à être plus réguliers plus tôt.

Les stands / Le Podium : 

Nous nous retrouvons donc sur la deuxième marche du podium avec une coupe !!! Les Allemands sont surpris et nous félicitent d'avoir fait la course à deux car eux étaient 3, ils sont surpris que l'on ait tenu sans changer le pneu arrière. Le podium est grandiose c'est un balcon à plusieurs mètres du sol et on nous passe une bouteille de mousseux pour l'occasion, je suis pris de cours comme vous pouvez le voir sur les photos !!! Ce WE c'est donc très bien passé il a permis de roder l'équipe et nous laissera un super souvenir. Nous dinons dans le même resto que la veille et Alain conduit sur la route du retour. Nico travaille à 6h et moi même à 8h juste le temps de prendre une douche et retour à la réalité !!!

Un grand merci à nos partenaires : 

Yohann Motosport, EMC racing shoks, Ricospeed racing, Wataparts, Cosmic Graphic, Le garage N Réa, La boulangerie Donzelli Villerupt, RMA, France équipement, Les lubrifiants Pakelo. Alain et Corentin refont la course après que nous ayons débarrassé le box.



Les 24 heures de Barcelone 2014  
Après dix mois de préparation et un mois d'effervescence : c'est l'heure du départ pour Barcelone ce sera notre première course de 24 heures avec toute l'organisation et la logistique que ça implique. Je (Paulo) pars avec Clément du lycée professionnel Jaques Brel et Alain le team manager tous les trois dans le Ducato 2,5D chargé à bloc.

Le voyage : 

Maxime part de son côté avec Corentin, Maxime Clémenceau, Jordan, Loïc tous les 4 du lycée professionnel et Nico qui au départ ne devait faire que de la photo mais qui au final gérera l'essence. Tous les 6 dans le trafic de Max avec du chargement et en tractant notre chère caravane Rapido. Nous convergeons vers Lyon pour rejoindre Cédric, Cédric Lecaime le cuisinier, Sabine qui panneautera. Anne et Maïci la femme et la fille de Cédric nous accompagnent également. Tous d'eux sont partis de Lorraine avec la remorque fermée qui contient tout le matériel de cuisine pour toute l'équipe. J'attelle la remorque cuisine, Cédric attelle sa nouvelle caravane restée à Lyon chez son père (quand je parlais de logistique) et nous nous dirigeons vers un camping à proximité de Valence histoire de faire une vraie pause, de bien dormir et que tout le monde fasse un peu connaissance. Nous profitons d'un saut dans la piscine un peu optimiste pour Jordan qui se cogne le nez au fond de la piscine et saigne. Pas de déviation visible de la cloison, il est solide le garçon ! Le lendemain nous poursuivons la route jusqu'au circuit et nous nous installons tranquillement. Il reste encore du travail sur les motos en particulier au niveau des optiques car on a eu les kits xénon que juste. Maxime et moi allons au supermarché pour faire les courses pour le diner et le petit déjeuner nous en profitons également pour remplir les jerrycans en vue des essais libres du lendemain. Les caravanes et tentes sont installées, le repas se fait comme on peut car on n'a pas prévu de tables. C'est assez déroutant quand on travaille depuis si longtemps sur un projet d'oublier l'essentiel... Enfin demain jeudi Cédric le cuisto ira chez Brico Dépot (et oui les enseignes françaises savent s'exporter) et le problème sera réglé.


Les essais libres du jeudi : 

Après avoir payé la modique somme de 630€ pour la journée d'essais, je pars le premier pour découvrir le circuit. Avec les fameux Dunlop KR pneus que je ne connais pas mais plébiscités pour leurs qualités. Le tracé est sympa, rapide on passe pas mal de temps sur l'angle. Je fais un chrono de 2.11 sans connaître le virage suivant car tellement pris par la préparation de la course. La piste me paraît d'ailleurs étroite pour un circuit de GP et les dénivelés sont marqués. Sur les vidéos, je ne m'étais pas aperçu de cela. La pluie s'invite en Catalogne mais comme elle n'est pas prévue pour la course on ne monte pas les pluies et de toute façon ça va sécher rapidement. Bel et bien nous reprenons les essais. Il est dur de se placer, trouver la bonne trajectoire et des repaires. On n'est pas convaincu de passer plus vite sur telle trajectoire, on n'arrive pas non plus à passer au même endroit d'un tour à l'autre etc... Corentin nous a fait une surprise ; il a apporté un boîtier d'analyse télémétrique qui nous donne toutes les vitesses, les phases d'accélération freinage... On ne peut rien cacher le box est au courant de tout ce qui se passe sur la piste ! Sauf que nous passons pas mal de temps dessus mais nous ne trouvons pas le réponse à notre question : quelle est la trajectoire idéale ? On observe c'est tout. De mon côté je descends en 2,01 en fin de matinée en me sentant à l'arrêt au guidon, et en début d'après midi je fais le même temps en attaquant nerveusement ce qui ne me met pas en confiance pour la chasse au chrono. Nous validons la démultiplication, les réglages de périphériques, l'assiette et nous rallongeons la moto à l'aide d'une chaîne plus longue pour une meilleure stabilité sur l'angle. Nous rodons plusieurs jeux de plaquettes, nous allons jusqu'à la limite de déjauger tout cela avec des pneus beaucoup trop usés qui ne mettent pas en confiance. Notre meilleur chrono est en 1.58 en fin d'après midi en repassant des pneus moins usés.

La journée du vendredi : 

La matinée est consacrée au briefing pilotes que nous manquons suite à un quiproquo... L'organisation le refait spécialement pour nous mais Alain notre team manager sera convié au jury assez rapidement pour un rappel de la procédure. Le contrôle technique se passe bien les feux, faisceaux spécifiques séparés sont conformes au règlement. Nous présentons chacun notre équipement et deux casques, tout est OK. Pour ce qui est des équipements pour les ravitaillements, il faut des chaussettes ignifugées avec une étiquette d'homologation que nous avons eu du mal à nous procurer mais de ce côté nous avions anticipé les choses. Toute l'équipe mange un bon déjeuner préparé par Cédric le cuisinier sous un soleil radieux. Nous nous préparons pour les séances qualificatives en fin d'après midi. S'en suivront les essais de nuit. En qualif, la stratégie est de faire la séance en pneus usés et ensuite de faire un tour chrono avec des pneus neufs. C'est le souhait de Corentin, je suis contre car cela nous fait passer un train supplémentaire et les chronos ne s'en ressentent pas, notre meilleur chrono est en 1'59 soit une seconde de plus que la veille. Ce n'est pas bien grave : la course va se jouer sur la durée. C'est à ce niveau qu'interviennent Anna et Vanessa les kinés venues prendre soin de nous et que tout le paddock nous envie !!!! Nous testons les premiers massages pour que pendant la course tout soit prêt et la récupération plus rapide.

Les essais de nuit : 

Les essais de nuit se déroulent bien, le circuit est bien éclairé. Cette expérience nocturne est grisante les repaires ne sont pas les mêmes. Cédric enregistre à cette occasion la plus haute vitesse du week end pour nous : 270 km/h. A-t-il loupé son repaire de freinage ? On ne saura pas. Au passage nous avons remarqué après la course que la vitesse de la moto la plus rapide est de 296,7 km/h, les vainqueurs signent un 285 et la première Suzuki est enregistrée à 282... Cela nous a bien rappelé que faute de budget et pour privilégier la fiabilité nous avons laissé la moto stock avec ligne d'origine valve à l'échappement et tout et c'est sur ce genre de données que l'on se dit qu'un peu de puissance en plus peut être avantageux. Cette séance permet de tester également en conditions réelles le ravitaillement : changer les deux roues, les deux étriers de frein et faire le plein nous prend 45' ce qui est vraiment bien. Loïc est impressionnant à la roue arrière il met 15' tout seul ! A l'avant nous utilisons des tournevis d'angle pour démonter les étriers à l'aide de nos raccords rapides ce qui est plus simple que de changer les plaquettes. Les tournevis et clés à choc sont branchés sur le compresseur, il nous a fallu plusieurs raccords pour cela. Ce vendredi est une journée bien chargée avant une course de 24h !!!!

Le samedi la course : 

Le samedi nous faisons le minimum de tours pour le warm up, il s'agit juste de rouler un peu avant le départ. Le départ type le Mans a lieu sous un soleil de plomb, nous faisons un tour de formation et un tour de chauffe. La traversée de la piste est rapide pour moi mais aussi pour les concurrents, c'est pourquoi une fois sur la moto ça frotte pas mal avec une S1000 qualifiée quelques places devant je veux le doubler mais il se déporte sur l'herbe ça fait perdre du temps mais il faut vite prendre le rythme de course et ne pas penser vitesse mais plutôt régularité et sécurité. Au cours de ce premier relai je trouve un premier compagnon de route qui chute devant moi et un deuxième qui s'arrête ravitailler avant. Notre stratégie est de mettre à profit au maximum notre autonomie, nous allons jusqu'à déjauger. On fait plusieurs tours sur la réserve. Au premier ravitaillement je fais remarquer à Corentin que le pneu est anormalement dégradé : il est lacéré selon des lignes longitudinales, comme attaqué au poignard ! Corentin me dit qu'il a déjà vu des pneus comme cela en moto 2... Sauf que Maxime qui prend son relai vivra l'enfer pendant une heure, une chance qu'il ne soit pas tombé car la moto louvoyait sur l'angle même lorsqu'il était en phase neutre ! De retour aux stands le pneu est sur la carcasse métallique et nous sommes perturbés dans nos changements de pneus car nous ne savons pas réellement combien de relais un arrière peut tenir il semble s'user très vite et ne pas pouvoir aller au delà des trois relais de plus d'1h. Cette histoire de pneu aurait pu très mal se terminer et nous a de toute façon fait perdre du temps sur la piste... Maxime finit son relai en 28° position alors que la moto avait quitté la piste à la 19° place en partant en 33° position lors du départ type « Le Mans ». Les relais s'enchaînent jusqu'au problème de surchauffe moteur : la température affiche 114°C en piste donc on est contraints de faire un arrêt prématuré. L'équipe purge le système de refroidissement, Jordan se brûle au pouce malgré qu'il ait des gants et un chiffon pour dévisser le bouchon. Ca repart pour un nouveau relai et il n'y aura plus de souci durant la course, nous avons perdu 12 places à cause de cela. Les relais s'enchaînent jusqu'au prochain problème : les plaquettes s'usent aussi prématurément pour une raison inconnue. Nous finissons avant nos prévisions de changement sans garniture... Enfin cela ne nous a pas énormément fait perdre de temps sur la piste car on n’a pas lâché et lorsque qu'on prend les freins à fond de 4 avant le deuxième freinage et qu'il ne se passe rien, on est heureux de voir les panneauteurs nous afficher « Box » ! Enfin même sur la ferraille ça freine encore un peu. Jordan a fait le tour des box et nous a dégoté une monte de plaquettes car ayant prévu un peu juste nous aurions eu du mal à terminer la course sans cela. Entre temps la nuit est apparue et ne sera pas très longue puisque nous sommes début juillet. Les relais s'enchaînent, les chronos sont réguliers.

Dans les stands : 

Dans le box toute l'équipe mange les restes du WE dans des assiettes en plastique quand la faim se fait sentir pour ne pas être victimes d'hypoglycémie. Entre deux relais le temps est compté : déshabillage, douche, massage qui ressuscite merci encore Anna et Vanessa, ça aide un peu à comprendre les performances des sportifs de haut niveau car c'est hyper efficace. Ensuite alimentation légère suivie de 45' de sommeil. Et ainsi de suite. Vers 2h du matin, mon repos se prolonge... Cédric est confronté à un problème de coupure à hauts régimes : l'équipe change le réservoir mais dans la précipitation, elle replace le même... Et on change la rampe d'injection, on teste les bobines crayon. Tout cela prend beaucoup de temps car en plus de l'immobilisation de la moto, Cédric est contraint de faire des tours à allure réduite car la moto fonctionne toujours mal. C'est en fait le filtre à essence dans la pompe qui est encrassé car il y a du dépôt noir qui s'apparente à du goudron dans le fond des bidons. Finalement nous repartons avec l'autre réservoir contenant l'autre pompe. Nous avons également pensé que la mousse « explosafe » obligatoire dans les réservoirs était en cause mais l'explication la plus objective reste le dépôt de goudron.

Retour à la course : 

La course reprend normalement pour nous, l'essence sera filtrée par la suite, il y a une persistance de baisse d'efficacité au freinage en fin de vie des plaquettes. Nous perdons 7 places et c'est plus gênant qu'au début car à la 9° heure de course les positions sont déjà établies et il est difficile de remonter dans le classement. Le soleil fait son apparition à 6h et contrairement au trajet autoroutier où l'on a tendance à s'endormir, les équipages signent souvent leur meilleur temps au lever du jour, on commence à sentir un peu l'écurie, le soleil réveille, et en plus avec la fraicheur les moteurs développent un peu plus de puissance. Pour nous ce sera un 1'57''218, à chaque tour on se croit en qualif et on s'applique à faire notre tour « parfait ». Le dernier relai est court avec les décalages suite à nos soucis techniques, Cédric exténué s'y colle, la moto qui nous suit au classement général est à deux tours, il n'y a plus qu'à passer la ligne !!! On gagne une place à 4 tours de la fin pour terminer 21°. Avec des si on mettrait Paris en bouteille mais sans ces ennuis techniques son aurait pu finir 12°. C'est le jeu des courses de 24h...On aura passé en tout 1h 33 dans les stands soit une heure de trop et parcouru 3082 KMS.

Un grand merci à tous : 

Un grand merci à toute l'équipe : Alain ARDONCEAU team manager Corentin BROSSARD chef mécanicien Jordan GUERIN Loïc Maxime CLEMENCEAU Clément JEANDON Mécaniciens Nicolas BUDAN essencier Cédric LECAIME cuisinier Sabine panneauteuses Gisèle Bastien et David CHAUMARD panneauteurs Anna et Vannessa kinésithérapeutes Jean-Marc journaliste au Républicain Lorrain venu spécialement pour faire un reportage sur nous. Les 3 pilotes : Jean-Paul FRITSCH Maxime JULIEN Cédric GAUD Merci à nos partenaires : Yohann Motosport, EMC, Les lubrifiants Pakelo, Wataparts, Poly bike, Ricospeed, Cosmic Graphic, Le circuit des Ecuyers, Les Pompes funèbres Simon, Le grarage N Réa, Autotihl, France équipement , RMA, GT2i .

On en gardera un super souvenir et nous comptons bien remettre ça et faire beaucoup mieux l'année prochaine !


Les 4h du CMC 2015  
10 jours avant la course, nous avons la confirmation de Fréderic BOTTOGLIERI en tant que pilote, nous nous inscrivons sauf que nous sommes 2° sur liste d'attente... On décide de participer aux essais du vendredi et d'attendre que les 2 éventuelles places se libèrent. Et... au final un podium à la clé !

L'équipe : 

Manager Quentin GANIVER Brieuc mécanicien Gwendal Essencier Gatien Pompier Nico Photographe Frédéric pannauteur Jérôme pannauteur Valérie pannauteuse Paulo pilote brassard jaune Frédéric pilote brassard orange


Les qualifications : 

Suite à la chute du Nurbürgring, nous décidons avec Quentin (Pilier du team) de créer une armoire pour organiser un peu notre box, c'est bien pratique. Ensuite nous réparons et préparons pour la peinture 3 carénages qui ont un peu souffert suite aux chutes. Tout cela prend beaucoup de temps. Merci à Rocco de la carrosserie de l'épi d'or à qui a peint les 3 carénages en 48h. Reste à remonter la moto, on a toutes les pièces merci Ricospeed. Sauf que là ça se complique sérieusement... Avec le maître cylindre racing et le tirage rapide on est obligés d'adapter un commodo universel avec coupe circuit et bouton poussoir de démarreur.. Celui du Nurburgring a explosé lors de la chute, on veut donc monter un adaptable... On ne sait pas trop ce qu'il s'est passé : pas moyen de démarrer malgré les tests au multimètre, consultation du schéma électrique, essais de multiples branchements etc... l'équipe a passé la nuit sur la panne en vain. Après s'être adressé en concession sans succès, nous constatons qu'il n'y a pas beaucoup de GSXR à ausculter dans la même configuration que la notre dans le paddock. Frédéric, pilote très expérimenté a consulté le schéma électrique et l'équipe a tout repris avec lui. Il ressort que c'est l'antenne qui a dû sauter au niveau du neiman, ou que l'unique clé que nous avons s'est déprogrammée... Reste a trouver une clé et le boîtier électronique débridé qui va avec. Chose faite assez rapidement via un copain qui avait ça chez lui ! Il apporte les pièces le lendemain samedi. L'équipe remonte la moto, qui démarre cette fois et l'on confirme notre participation. Jean-Paul le président du CMC est étonné, il demande à la direction de course c'est d'accord malgré que l'on ait pas participé à la première séance qualif.

La deuxième séance de qualification : 

Nous partons donc pour la deuxième séance en configuration essais. Les temps ne sont pas top mais je n'ai pas roulé sur la moto depuis un mois et demi et Fred découvre. Habituellement il roule avec une ZX10 WSBK. Rapidement des problèmes de frein apparaissent après un arrêt de séance sur drapeau rouge et je teste en réglant la garde du levier : pas top. Fred se pleint aussi du freinage... En fait les plaquettes étaient - glacées - elles avaient été remontées sur des disques d'occasion oxydés que l'on a pas utilisé puisque l'on a rodé la deuxième paire de disques neufs Brembo. Mais comme c'est très sensible il y a dû y avoir une réaction chimique... Bref on est 13° sur la grille de départ, et il n'y a plus le droit à l'erreur !

Toujours des préparatifs : 

Avec Michel Bruno enseignant au lycée des métiers Jaques Brel, Team manager et fondateur de 24 Racing, nous constatons que notre pneu arrière neuf Dunlop KR 9838 gomme 5 est français : attention la production est aléatoire pour l'endurance et un pneu peut tenir 4 relais comme lâcher au bout d'un seul relai. Michel nous dépanne d'un KR anglais plus fiable avec lequel nous sommes sûrs de finir la course. Le samedi soir, outre les contrôles habituels nous effectuons une purge du liquide de frein avec un flacon neuf car même quand on fait une purge, le liquide neuf peut déjà être contaniné par de l'eau. Mieux vaut assurer ses arrières nous utilisons le liquide DOT 4 Racing fournit par notre partenaire Pakelo disponible chez Wataparts. Les plaquettes utilisées sont des Goodridge endurance qui ont bien tenu lors de l'édition 2014. Le dimanche nous déménageons notre matériel sous l'abrit de la pit lane du circuit Carole dépourvue d'électricité. On amène la moto sous la Dunlop pour faire une séance photo avec votre photographe Piste Libre Photos William. Free. FR. On apprécie bien notre armoire au passage, bien pratique pour avoir le contenu de nos caisses à portée de mains. Le ravitaillement en essence pose problème : Maxime mon ex coéquipier ne m'a pas donné les combinaisons inifugées nécessaires, on se fait tout prêter en dernière minute dans les stands, quelle solidarité.

La course : 

Au départ je suis serein, ne prends pas de risques, je fais mon bonhomme de chemin en essayant de profiter des pneus neufs les temps descendent en 1,05 l'objectif est atteint, plus régulièrement en 1,06 ou 1,07 les dépassements d'autres équipes sont nombreux et pas toujours faciles. Je vois notre N° affiché en gros en début de la pit lane, on a une pénalité de Stop and Go de 30 secondes suite à une mauvaise manipultaion d'essence. Nous avons un fût de 200 litres et on est obligés de le déplacer sur le diable devant le stand pour remplir le derrick c'est pas le plus pratique. Le relai se passe bien malgré que je ne pilote pas comme je voudrais le couteau entre les dents pendant tout le relai en essayant de baisser le chrono puis de réguler sur un bon temps. Après le stop and go et déjà en réserve je rentre aux stands subitement car je vois qu'il y a beaucoup de trafic devant et je préfère laisser partir pour avoir une piste plus claire. Malheureusement comme je n'ai pas tendu la jambe l'équipe n'est pas prête je fais donc le plein d'essence comme je suis en combi. On perd un peu de temps pour que Fred mette ses gants mais c'est de ma faute. Fred tourne dans les mêmes temps que moi, il ne veut sans doute pas prendre de risques car il est capable d'aller bien plus vite. On ne saura pas quel potentiel avait la moto. A la fin de son relai : Safety car, la course est neutralisée suite à un accident on tente alors de ravitailler derrière la voiture c'est à dire sortir de la piste faire le plein changement de pilote et repartir en bout de file toujours derrière la voiture. En bout de pit lane le feu est rouge car la dernière moto est déjà passée donc on perd un tour. La deuxième moitié de course se passe bien, enfin personnellement mon relai d'1h10 m'a paru long, je n'ai pas descendu les temps mais c'était bien régulier. Le physique a fait défaut et quand on tient pas de ce côté ça diminue la concentration puisque que je me demande si les bras vont tenir lorsdu prochain freinage... C'est ça de rester enfermé dans un garage trop longtemps ! On a conservé la 3° place toute la course, l'objectif est rempli c'est le principal.

Dans les stands : 

Dans le box toute l'équipe mange les restes du WE dans des assiettes en plastique quand la faim se fait sentir pour ne pas être victimes d'hypoglycémie. Entre deux relais le temps est compté : déshabillage, douche, massage qui ressuscite merci encore Anna et Vanessa, ça aide un peu à comprendre les performances des sportifs de haut niveau car c'est hyper efficace. Ensuite alimentation légère suivie de 45' de sommeil. Et ainsi de suite. Vers 2h du matin, mon repos se prolonge... Cédric est confronté à un problème de coupure à hauts régimes : l'équipe change le réservoir mais dans la précipitation, elle replace le même... Et on change la rampe d'injection, on teste les bobines crayon. Tout cela prend beaucoup de temps car en plus de l'immobilisation de la moto, Cédric est contraint de faire des tours à allure réduite car la moto fonctionne toujours mal. C'est en fait le filtre à essence dans la pompe qui est encrassé car il y a du dépôt noir qui s'apparente à du goudron dans le fond des bidons. Finalement nous repartons avec l'autre réservoir contenant l'autre pompe. Nous avons également pensé que la mousse « explosafe » obligatoire dans les réservoirs était en cause mais l'explication la plus objective reste le dépôt de goudron.

Retour à la course : 

La course reprend normalement pour nous, l'essence sera filtrée par la suite, il y a une persistance de baisse d'efficacité au freinage en fin de vie des plaquettes. Nous perdons 7 places et c'est plus gênant qu'au début car à la 9° heure de course les positions sont déjà établies et il est difficile de remonter dans le classement. Le soleil fait son apparition à 6h et contrairement au trajet autoroutier où l'on a tendance à s'endormir, les équipages signent souvent leur meilleur temps au lever du jour, on commence à sentir un peu l'écurie, le soleil réveille, et en plus avec la fraicheur les moteurs développent un peu plus de puissance. Pour nous ce sera un 1'57''218, à chaque tour on se croit en qualif et on s'applique à faire notre tour « parfait ». Le dernier relai est court avec les décalages suite à nos soucis techniques, Cédric exténué s'y colle, la moto qui nous suit au classement général est à deux tours, il n'y a plus qu'à passer la ligne !!! On gagne une place à 4 tours de la fin pour terminer 21°. Avec des si on mettrait Paris en bouteille mais sans ces ennuis techniques son aurait pu finir 12°. C'est le jeu des courses de 24h...On aura passé en tout 1h 33 dans les stands soit une heure de trop et parcouru 3082 KMS.

Un grand merci à tous : 

Un grand merci à Quentin qui s'investit énormement (le moto est faible) Brieuc qui nous fait bénéficier de son expérience sur les courses, Gwendal qui a comme Brieuc participé aux derniers préparatifs, (Beaucoup d'heures de sommeil leur ont manqué en fin de WE) Gatien qui a fait pompier Nico qui est venu faire les photos Jérôme qui sont venus pannauter tous les 3. Nathalie Frédéric qui a fait confiance à l'équipe pour participer à cette course. Aux 6 modèles photos qui nous ont gratifié de belles poses dans des tenues coordonnées : vous êtes au top. A Mathieu pour les pièces, à Michel pour le pneu : sans le premier on était pas au départ sans le 2° on était pas à l'arrivée. Merci à ceux qui nous ont dépanné du matériel pompier au dernier moment, c'est une belle illustration de solidarité merci beaucoup à vous. Merci à ceux que j'ai oublié. Félicitations à Anthony DELAUNOIS, pilote du club Piste Libre bien régulier qui termine 7° avec son coéquipier Khalide victime de malchance ainsi qu'à tous ceux qui ont participé. Nous nous concentrons maintenant sur la préparation des 24h de Barcelone avec Kévin pilote Piste Libre et Brice qui sont tous les deux Suisses et disputent les courses en coupe de France Promosport 600 avec de bon chronos

Un grand merci à nos partenaires : 

Pakelo (lubrifiants) Crazy Tiger (boisson éergisante) Circuit des Ecuyers Carrosserie de l'Epi d'Or EMC (Suspensions) Ricospeed (équipements et accessoires course) Eway drone (Prises de vues à l'aide de drone) Pentax (Appareils photos ) Secofin (Supports publicitaires) Wataparts ( Personnalisation, accessoires, pour mini motos 4 temps) Goodridge raccords transfert de fluides, plaquettes de frein. Riding sensation (Ecole de pilotage) Lycée des métiers Jaques Brel à Choisy-le-Roi Ville de Villejuif

On a conservé la 3° place toute la course, l'objectif est rempli c'est le principal.

Calendrier des courses 2015

Samedi 18 Avril 2015: RL cup 6h au Nurbürgring Allemagne
Nous visons le podium de la catégorie voire la victoire !

Dimanche 7 Juin 2015: 4h du Carole Moto Club.
Nous visons également un podium mais au général cette fois !

Samedi / Dimanche 11 & 12 Juillet 2015: 24h de Barcelone.
Épreuve phare de notre saison l'équipe sera au complet; 3 pilotes, mécaniciens, panneauteurs, cuisinier, kinés, team manager, chef mécano... Nous comptons entrer dans le top 10 avec un podium de catégorie à la clé !

Dimanche 9 Août 2015: 6h de Spa Belgique.
La grande fête de la moto au royaume de Belgique, nous comptons bien monter sur le podium de la catégorie sur ce circuit mythique !

La compétition avec Piste Libre Endurance


  • GO
     

  • GO
     

  • GO
     

Les courses avec Piste Libre Endurance

  • GO
     

  • GO
     
  • GO
     

 

  • GO
     

  • GO
     
  • GO
     

Les podiums avec Piste Libre Endurance



  •  


  •  


  •  


LE BOOK Piste Libre Endurance

  • GO

    Voir le BOOK

Les courses en 2014


  • GO
     


  • GO
     

  • GO
     

En 2014, nos premières participations à des courses internationales, notre objectif était de terminer toutes les courses et d'observer les plus grandes écuries. Objectif dépassé nous avons fait des podiums !

RL Cup Nürburgring 18/05/2014. 

Après beaucoup d'efforts, nous pouvons prendre le départ de la première course prévue au calendrier de notre tout nouveau Team Piste Libre Endurance. Une moto sur les deux est prête pour l'épreuve : réservoir 24l, carénage, sécurité pour la course avec les bacs récupérateurs, etc...
Nous terminons 16ème au général et 2ème de la catégorie. Notre première course se solde par un podium, sans connaissance du circuit, avec seulement 2 pilotes, 3 pour les autres équipes.
Lire: RL Cup Nürburgring 18/05/2014 dans les comptes rendus détaillés 2014

Les 4 Heures du CMC à Carole 6 et 7 juin 2014  

Une quarantaine d' équipes étaient engagées dans la catégorie Endurance 4H pour cette édition 2014. Le circuit Carole était à son comble avec pas loin de 10 000 spectateurs venu de France et de l' étranger. Pour cette course de 4 heures les 2 motos de notre Team Piste Libre étaient engagées.
Nous terminons 6ème au général et 3ème dans notre catégorie et une nouvelle stratégie de course qui nous a valu un nouveau podium.
Lire: Les 4 Heures du CMC à Carole 2014 dans les comptes rendus détaillés 2014

24 heures de Barcelone 4 et 5 juillet 2014  

Après dix mois de préparation et un mois d'effervescence, : c'est l'heure du départ pour Barcelone ce sera notre première course de 24 heures avec toute l'organisation et la logistique que cela implique, l'équipe compte 20 personnes. Je (Paulo) pars avec Clément du lycée professionnel Jaques Brel et Alain le team manager tous les trois dans le Ducato 2,5D chargé à bloc...
Nous sommes à l'arrivée de nos premières 24 heures, à la 21ème place et quelques problèmes techniques. Aucune chute pour les pilotes, nous sommes certains d'un meilleur résultat en 2015.
Lire: Compte rendu des 24 heures de Barcelone 2014 dans les comptes rendus détaillés 2014

8 et 9 août 2014 : Les 6 heures de SPA. 

Evènement phare de l'endurance moto en Belgique, beaucoup de spectateurs et une couverture médiatique nationale. Cette course a lieu dans le cadre merveilleux du circuit de SPA FRANCORCHAMPS. Malheureusement différents problèmes techniques nous prive du podium de la catégorie.
Lire: Compte rendu des 6 heures de SPA. dans les comptes rendus détaillés 2014



En 2014, quatre courses internationales que nous avons toutes terminées.
Notre équipe monte en puissance, notre matériel est performant, vivement 2015.









24RACING le Press-book 2017





24RACING le Press-book 2016

Team Endurance ne fera pas de compétition en 2016, son premier pilote Jean-Paul Fritsch rejoint 24RACING et poursuit, ainsi, la compétition moto de haut niveau. On ne peut que souhaîter, en 2016, à Jean-Paul Fritsch et sa nouvelle équipe autant, sinon plus de podium qu'avec Team Endurance.

  • GO  



  •  
  • GO  

Calendrier prévisionnel des courses de la coupe du monde d'endurance 2016.
Objectif : Top10 en catégorie superstock 1000

Le 9 et 10 Avril 2016 : Les 24h du Mans - circuit Bugatti - Le Mans - France
Nous visons le podium de la catégorie voire la victoire !

Août 2016 les 8h d'Oschersleben. Oschersleben - Allemagne.
Nous visons également un podium mais au général cette fois !

Septembre 2016 Le Bol d'or - circuit du Castelet. Le Castelet - France
Épreuve phare de notre saison l'équipe sera au complet.